Chefs d’accusation : 

  • Propager un entre soi élitiste
  • Entretenir une illusion lyrique du social
  • Perpétrer une discrimination liée à l’âge

Les accusés : 

Philippe Campinchi et Denis Maillard, co-fondateurs  de Social Demain, un dispositif de formation qui permet chaque année depuis 5 ans, à 50 jeunes de moins de 35 ans de réfléchir aux questions sociales

Peine encourue :  “Dix solutions”   

Le Tribunal :

  • Présidente : Ariane Dupont Kieffer VP en charge de la Responsabilité Sociétale Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
  • Témoin général : Julien Damon, sociologue
  • Procureur Thierry Keller, essayiste,
  • Avocate de la Défense : Anne-Sophie Moreau, directrice de la rédaction de Philonomist et rédactrice en chef – Philomag.com,
  • Témoins de la défense : Laurent Berger, ancien secrétaire général de la CFDT, Philippe Martinez, ancien secrétaire général de la CGT et Claire Thoury, présidente du Mouvement associatif,
  • Témoins de l’accusation : Raquel Garrido députée et Anousheh Karvar, déléguée du gouvernement français auprès de l’OIT

Participez à ce faux procès autour de vrais enjeux le 20 juin à la Sorbonne, à 19h30 – Amphi Richelieu, 17 rue de la Sorbonne 75005 Paris

Inscription :

Vente de billets en ligne